AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art de se rendre parfaitement ridicule [PV: Sun et Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Azeroth Bellegrave

Messages : 5
Dons : metamorphsis taureau

MessageSujet: L'art de se rendre parfaitement ridicule [PV: Sun et Logan]   08.12.12 11:10

Azeroth, grand, fort, beau jeune homme, tant de fierté et de prestance dans un bout d'homme, difficile d'imaginer qu'en ce moment le jeunot était en train de faire mumuse avec des gamins. Comment imaginer que ce "héros" ou "zéro", cela dépend sa manière de voir les choses, pouvait durant son temps libre faire le simple job de nounou. On trouve de tout dans ce monde, mais lui je crois bien que c'est le pompon. Et ce n'est pas pour plaire aux demoiselles, entendre les piaillements de joie de ces petits bambins le mettaient tout simplement de bonne humeur. D'après lui, surveiller les gosses pour rendre service à leur géniteurs faisait tout simplement partit de son travail. Enfin bon, voir un jeune homme cornu avec deux saletés de bouchon de liège au bout de celle-ci en train de jouer au loup avec des gosses de cinq ans le tout dans un appartement qui doit être aussi bordélique que ceux des étudiants, je doute que ce soit fascinant pour vous. Faisons donc apparaître l'élément perturbateur indispensable à toute histoire, une jeune femme qui frappa à sa porte et qui pouffa de rire lorsqu'elle aperçu le beau brun au look quelque peu douteux et tous les gamins qui lui tournaient autour. Risible nan ? Déjà qu'Azeroth n'a jamais paru très sérieux auprès de ses connaissances, voisins et autres habitants, mais alors là, il atteint des sommets. Enfin bon elle lui demanda sur un ton à la fois railleur et inquiète que son enfant était victime d'intimidation par de grands lascars au skate parc. Ceci peut vous paraître anodin et la réaction habituelle des personnes aurait été d'être morte de rire et ils auraient simplement dit qu'il pourrait ainsi apprendre à se défendre comme un grand, surtout dans ce lieu ou tout être sont censé être plus évolués et débrouillards que les humains normaux.

"N'ayez crainte jeune demoiselle, je peux vous garantir que votre enfant franchira bien le pallier de votre maison ce jour même sans une égratignure!"

Que de belles parole n'est-ce pas ? Pourtant il est tout ce qu'il y a de plus sérieux, il confia aussitôt les marmots à la donzelle qui lui décrivit alors son enfant, il écouta... Aussi attentivement que d'habitude, de toute manière il ne doit pas y avoir une trentaine de personne qui se font harceler dans ce même lieu. Il retira les deux protections sur ses cornes qui lui détruisaient tout crédibilité, enfila sa cape rouge pour le moins ridicule, mais dont il ne se séparait que très rarement. Pour sortir en tout bon héros... Il le fit par la fenêtre, pour plus de style sous les yeux émerveillés des individus dans son chez-lui. Rassurez vous, il ne se blaissera pas, même si cela aurait pu être drôle, il a l'habitude et fait tout un petit parcours pour atterrir sur le sol sans la moindre blessure, il est comme ça le jeunot, il a la classe uniquement quand personne ne le voit.

Enfin bon il se rendit tout de même au lieu dit, posté dans un coin où, d'après lui, personne ne pouvait le voir, ce qui est complètement infondé parce qu'où qu'il soit, un type habillé de rouge avec des cornes, on ne peut pas le louper. Il possédait une paire de jumelle joliment décorée avec des tags ou autre fantasy inutiles aussi discrète qu'un zèbre violet qui se balade en pleine ville, mais que voulez-vous, on a pas tous "ninja" pour vocation.
Après mure réflexion et surtout mémorisation, il lui était impossible de se rappeler de la description détaillée que lui avait faite la jeune mère. Arf, ça lui apprendra à n'écouter que ce qu'il l'arrange. Pourquoi croyez-vous sérieusement qu'il sort par moment des phrases qui n'ont pas lieu d'être, qu'il saute du coq à l'âne, simplement parce qu'il a une attention aussi importante que la mère Michelle qui perd son chat toute les trente secondes.

Puis au final il y a bien un petit quelque chose qui retint son attention, augmentant le zoom de son appareil inutile puisqu'il ne se trouvait pas non plus à trois kilomètres de la scène. Mais qu'importe... Une jeune femme, plutôt jeune aux long cheveux brillants se trouvait là, en face d'elle, deux hommes aux coupes fortes inconvenantes et des habits en cuir pleine de pointes, je suis fort en clichés je sais. Haha! Il les avait trouvé les racailles! Bon il oublie le fait qu'il ne se souvenait même plus de l'apparence du gamin et que cette demoiselle était certainement en âge de se débrouiller seule, mais pour lui... Ce ne sont que des broutilles. Naïf comme il est, ça ne l'a pas empêché de sauter et courir jusqu'à se trouver devant la crapule et de lui asséner un magnifique coup de boule bien placé.

"Humph! Déjà K.O ? Je vous jure les jeunes de nos jours sont bien peu résistant. " Il se retourna vers la demoiselle. "Je suis désolé que vous ayez a voir cette horrible scène gente demoiselle, vous m'en voyez confus, mais la crapule doit toujours répondre de ses actes."

Au moment même ou Azeroth termina sa phrase, avant même que la donzelle n'eut le temps de lui répondre quoi que ce soit, il sentit la présence, féminine! parce qu'il a un radar. AHem! Bref une présence nouvelle qui s'approchait dangereusement, ou pas du jeune taureau et de la victime qui n'en était peut-être pas une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'art de se rendre parfaitement ridicule [PV: Sun et Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falcon Sphere :: Platinum City :: ∞ Le grand parc-